Un traçage participatif à St Thibaud de Couz

ACTION DE TRAÇAGE PARTICIPATIF A SAINT THIBAUD DE COUZ

Dans le cadre de notre programme « l’Eau entre mémoire et devenir » mené en partenariat avec le Parc naturel régional de Chartreuse et le Laboratoire Edytem (Université de Savoie), une action de « traçage participatif » va être mise en place durant la première semaine de juin.

Cette opération permettra d’alimenter l’Observatoire participatif de l’eau en Chartreuse-Guiers. Elle bénéficie notamment d’une aide financière de la Fondation Eau, Neige & Glace dans le cadre d’un appel à projet.
Celui-ci est parrainé par deux sportifs : Pauline Espinosa, championne de France 2011 de pêche à la mouche en rivière et Julien Chorier, ultra-trailer vainqueur de nombreuses grandes épreuves et habitant Saint-Thibaud-de-Couz.

UN "TRAÇAGE PARTICIPATIF", C’EST QUOI ?

Un traçage est une opération qui consiste à marquer l’eau à l’aide d’un traceur coloré, ce qui permet de suivre et d’étudier son déplacement.
Les traçages sont surtout utilisés pour caractériser les écoulements souterrains, notamment en milieu karstique.
Ce traçage participatif est une action de territoire innovante et a pour but :

- d’accroître les connaissances sur les circulations d’eau souterraine pour une meilleure gestion de cette ressource ;

- de sensibiliser le public scolaire aux enjeux liés à la ressource en eau sur leur propre territoire ;

- d’impliquer les habitants et usagers afin qu’ils s’approprient une part de la responsabilité du devenir de l’eau.

JPEG - 1.8 Mo
traçage à la fluoresceine sur le ruisseau de la Chaume
Le 4 juin 2012, un précédent traçage participatif avait été organisé avec le laboratoire EDYTEM et la mairie d’Entremont Le Vieux.

L’eau du ruisseau de la Chaume avait alors été coloré dans le but de vérifier la relation avec le puits de la source des Marots, en amont du secteur du désert à Entremont Le Vieux. Les enfants de l’école primaire de la commune, ainsi que les élus et les associations environnementales avaient participé à cette opération avec un grand intérêt.

JPEG - 1.8 Mo
traçage sur le ruisseau de la Chaume (juin 2012)

LE CONTEXTE DE LA ZONE D’ÉTUDE

C’est la commune de Saint Thibaud de Couz qui cette année a attiré notre attention.
Celle-ci se situe dans le Val de Couz, à mi-chemin entre Chambéry et Les Échelles.
Sur le plan géologique, la commune est à la limite entre les massifs de la Chartreuse et du Jura (ici la montagne de l’Épine). La rencontre de ces deux formations géologiques se traduit par la présence de failles et d’autres formations complexes qui influencent fortement la circulation du réseau hydrologique souterrain.

Le traçage participatif s’effectuera sur deux sites différents :
- dans le Gouffre de l’Aven Christine de 200 mètres de profondeur, situé sur la pointe sud du massif de la Cochette
- sur la rivière de l’Hyères au niveau du Pont de la Praire (à la sortie de Saint Thibaud de Couz en direction de Chambéry).

Au niveau du Pont de la Praire, une zone de perte a été identifiée dans le cours d’eau de l’Hyères. L’explication de ce phénomène serait d’origine géologique. En effet, la plaine alluviale de Saint Thibaud de Couz correspond au blocage de la circulation de l’Hyères par un "verrou" formé suite à l’effondrement d’un pan rocheux au niveau du Pont de la Praire. Ceci implique aujourd’hui un écoulement souterrain que nous étudierons dans le cadre du traçage participatif.

JPEG - 2.6 Mo

LE PROGRAMME

- Le premier traçage se déroulera sur l’après-midi du vendredi 7 juin et sera essentiellement à vertu pédagogique et démonstrative. Il impliquera les CM2 de l’école de Saint Thibaud de Couz et les acteurs investis dans ce projet. Cette opération aura lieu au niveau du pont de la Praire, sur l’Hyères.
Le traceur utilisé sera cette fois-ci la "Rhodamine WT" (colorant rouge).

- Le second traçage aura lieu sur la journée du dimanche 9 juin.
Attention : traçage initialement prévu le 8 juin est décalé au 9 juin.
L’injection du traceur "fluorescéine" (colorant jaune) se fera au niveau de l’Aven Christine.
Ce traçage permettra de vérifier les hypothèses d’une possible relation entre le point d’injection et la source de la Gorgeat (alimentation principale sur Saint Thibaud de Couz) et/ou avec les sources des communes de Saint Jean de Couz et de Corbel.
Il implique une journée de terrain avec des spéléologues pour l’injection et des mesures de débits souterrains et de vitesse de transfert du colorant dans le réseau hydrologique souterrain.
Les participants pourrons accompagner l’équipe de spéléologues sur le sentier de randonnée jusqu’à l’entrée de l’Aven Christine et participer à l’observation des points éventuels de restitution du colorant.

PDF - 628.6 ko
PROGRAMME

Les deux types de traceurs utilisés sont des composés chimiques non nocifs pour le milieu aquatique et qui n’altèrent pas la potabilité de l’eau.

JPEG - 2.5 Mo

COMMENT PARTICIPER ?

Vous êtes habitant, acteur du territoire, ou tout simplement une personne intéressée par la thématique de l’eau en Chartreuse ?

Venez participer et découvrir les deux journées de traçage !

Découvrir le programme détaillé et s’inscrire à l’action via le formulaire en ligne.


RÉUNION D’INFORMATION LE 13 MAI 2013

Si vous souhaitez participer au projet et connaître un peu mieux la démarche et l’organisation des deux journées de traçage, nous organisons une réunion d’information avec l’ensemble des acteurs locaux :

le lundi 13 mai 2013, à 17h
à la maison de la pêche de Saint Thibaud de Couz

PDF - 234.1 ko
accès à la Maison de la Pêche

Nous remercions l’association de pêche La Gaule des Coudans qui nous accueillerons dans leurs locaux pour cette réunion.


Si vous souhaitez participer ou vous informer sur le traçage, vous pouvez contacter l’association :
amis.chartreuse@laposte.net
04 76 35 40 23

Cette animation est organisée grâce au soutien des partenaires suivants :

JPEG - 14.2 ko