Retour sur le café patrimoine "Chartreuse : terre d’inspiration"

Pour voir l’article de présentation de la soirée, cliquez ici.


SOIRÉE CAFÉ PATRIMOINE À ST CHRiSTOPHE SUR GUIERS

Le mardi 17 décembre 2013, s’est déroulé un café patrimoine sur l’art en Chartreuse intitulé "Chartreuse : terre d’inspiration".
Issue d’un partenariat entre les Amis du Parc de Chartreuse, l’ association des Artistes de Chartreuse et le Bar des Boules de St Christophe sur Guiers, cette soirée a été l’occasion d’échanges passionnés entre la trentaine de personnes réunies.

En introduction, Nicole VERARD, Maire de St Christophe sur Guiers a présenté sa commune. C’est ensuite Aurore PROVENT des Amis du Parc de Chartreuse qui a évoqué à la fois le principe des cafés patrimoine et les différents intervenants de la soirée.

JPEG - 2.6 Mo

Catherine MAMET a présenté succinctement l’association des Artistes de Chartreuse dont elle est membre. Cette association, créée en 1997, a pour vocation principale de promouvoir les artistes plasticiens en Chartreuse et de développer un réseau d’échanges et de partage de savoir faire entre les artistes.

La parole a ensuite été donnée à Pascal VEUILLET, président des Artistes de Chartreuse et animateur de la soirée, qui a lançé les discussions par une première animation. Il a été proposé aux participants de venir écrire sur des post-it ce qui leur semble être "source d’inspiration en Chartreuse".

JPEG - 2.4 Mo
Source d’inspiration en Chartreuse ?
Quelques exemples :

- la géographie
- la spiritualité, les Chartreux
- le Désert, les pleins, les vides, l’air et l’eau (les cascades de Saint Même !)
- Chartreuse : une montagne, un jardin de contemplation, un espace de déambulation, un paysage en mosaïque.

LES SUJETS ABORDÉS

Le programme de cette soirée reposait sur deux thématiques principales :


- premier temps : discussions sur "Qu’est-ce que la Chartreuse a apporté aux artistes ?".
- deuxième temps : discussions sur "l’apport des artistes au territoire" avec notamment la présentation détaillée des actions de l’association des Artistes de Chartreuse.

"Qu’est-ce que la Chartreuse a apporté aux artistes ?

L’école et le sentier des peintres à Proveysieux

Monique NAVIZET, membre des Artistes de Chartreuse, a présenté l’école des peintres ainsi que le sentier des peintres à Proveysieux.
En 1863, Théodore RAVANAT, peintre paysagiste grenoblois réputé, planta son chevalet à Proveysieux. Il fût ensuite rejoint par d’autres artistes qui aimaient s’adonner à la contemplation des motifs offerts par ce vallon de Chartreuse. Cette "école des peintres", pouvant être davantage associée à une "colonie d’artistes", était très apprécié par les peintres, poètes, dames de la haute bourgeoisie ... qui y passaient leur dimanche.
A l’occasion, Théodore RAVANAT traça un sentier qui allait en direction du Guiers Mort. Aujourd’hui, le sentier thématique des peintres à Proveysieux a été remis en état afin de revaloriser le patrimoine local et a été inauguré en 2007-2008. Pour s’y rendre, il faut passer par St Egrève et prendre la direction du chef-lieu du village. Il faut ensuite passer devant l’église de Proveysieux pour entrer au cœur du sentier qui nécessite environ une demi-journée de balade.

JPEG - 38.3 ko
Théodore Ravanat

Si vous vous rendez sur ce sentier, vous verrez qu’il n’est pas rare d’y trouver des personnes qui viennent peindre !

D’autres source d’inspiration sur le territoire chartroussin ?
Quelques exemples :

- l’Eau (l’eau est une ressource importante en Chartreuse. Les cours d’eaux sont des sources d’inspirations pour venir prendre des photos, filmer, rêver...)
- la nature et le territoire
- une source de ressource
- le silence, la simplicité
- la singularité du massif
- le mystère de la Chartreuse
- Remarque : de nombreuses réponses font référence à l’histoire personnelle des participants, à leur rapport avec le Massif. Il en ressort un sentiment d’apaisement, de respect et d’amour pour le territoire...
Chartreuse, une terre d’inspiration : la vision d’Arcabas

Georges ICHTCHENKO et Pascal VEUILLET sont allés interviewer l’artiste Arcabas, l’interrogeant sur son rapport avec la Chartreuse.

ARCABAS est tout d’abord venu depuis la Lorraine jusqu’en Chartreuse pour occuper un poste à l’école des Beaux Arts. La Chartreuse lui permit d’échapper à la vie trop prenante de Paris. C’était un endroit paisible, idéal pour s’adonner à ses œuvres.
"Ce qui me rendait sensible en Chartreuse, c’est la terre". C’est un décor très minéral qui influence donc la réalisation de ses œuvres.
Pour Arcabas, tout est sacré. L’art sacré serait d’ailleurs un non-sens à ses yeux. Il a réalisé de nombreuses œuvres au sein d’églises, en plus des décors de St Hugues, comme les vitraux du Sappey en Chartreuse ou encore ceux de Corbel.

JPEG - 2.6 Mo

Pause littéraire : Georges ICHTCHENKO a lu un texte de Jean Jacques ROUSSEAU extrait des Confessions 1750.

Chartreuse, une terre d’inspiration : la vision de Marc Pessin

Georges ICHTCHENKO avait aussi interviewé Marc PESSIN pour découvrir ce qui l’attire en Chartreuse.
"Moi je suis quelqu’un de la ville [...]. J’aime plus le bâti que la nature" dit-il. Marc PESSIN a d’ailleurs fait construire le très connu Centre d’archéologie Pessinoise située sur les hauteurs de Saint Laurent du Pont.

JPEG - 2.5 Mo

Les visions d’ARCABAS et de Marc PESSIN sont assez radicalement opposées ! Toutefois, ils s’accordent tous deux sur le fait que la Chartreuse est un lieu de recueillement.
Marc PESSIN précise d’ailleurs qu’il avait pour habitude de se retrouver tous les étés avec Pierre DHAINAUT, Jean Claude RENARD, et Pierre PEJU afin d’échanger.

Pause littéraire : Georges ICHTCHENKO a procédé à la lecture d’un texte de Pierre Péju ainsi que d’un poème de Jean Claude Renard - Dits d’un livre des Monts

Lors de ce café patrimoine, les participants ont pris conscience du nombre important d’artistes présents en Chartreuse, tels que : Bernard REY, Pierre PEJU, Jean Jacques ROUSSEAU, Jean Claude RENARD, VALETTI, Charles HEROLD, Christiane JAILLET, CARTUSE, Thierry MARTENON, Jean Michel MORAUD, ... Impossible de tous les citer tant la liste est longue et la palette des spécialités variée.

Après un premier temps de discussion, une pause est intervenue. Elle a été l’occasion pour les participants d’aller à la rencontre de leurs voisins pour échangé davantage sur certains thèmes.

L’apport des artistes au territoire de la Chartreuse

La reprise a été introduite par une lecture d’un passage sur Bernard REY écrit par Martine GALIANO dans le "Petit Echo des Entremonts - janvier 2013".

Les actions des Artistes de Chartreuse

Isabelle BAECKEROOT et Catherine MAMET, toutes deux membres des Artistes de Chartreuse, ont ensuite pris la parole pour nous expliquer dans les détails quelles sont les actions menées au sein de l’association. En voici quelques exemples :
- les journées portes ouvertes des ateliers
- les biennales comme c’est le cas cette année avec les sculptures "Neige et glace"
- les expositions thématiques collectives (notamment l’exposition de "herbier d’artistes")
- la journée du patrimoine
- le sentier Côte Curt
- des appels à projets

Et pour 2014 ?
Un projet a été proposé par le Parc de Chartreuse sur le thème de "l’Agriculture et l’art".

PNG - 5 ko

L’association rassemble des artistes impliqués dans une recherche originale : peintres, sculpteurs, photographes, céramistes, verriers, écrivains, joaillers, plasticiens ....

Un exemple d’action : le sentier Côte Curt

Ce sentier a été réalisé dans le cadre de l’année Rousseau en 2012. Des sculptures et des installations ont été réalisées par des membres des Artistes de Chartreuse sur l’ancienne voie Sarde qui reliait Chambéry et Voiron. Ce chemin, passant par le lieu-dit de Côte Curt et les anciennes forges de Fourvoirie à St Laurent du Pont, a été inauguré en octobre 2013.

Pour découvrir le sentier des peintres et le sentier des Artistes en images, nous vous invitons à consulter le document souvenir ci-dessous :

PDF - 1.5 Mo
document souvenir

Cette soirée a été très conviviale avec des participants grandement impliqués dans les discussions, ce qui a été fort apprécié.

JPEG - 2.6 Mo

Nous remercions chaleureusement l’association des Artistes de Chartreuse pour leur agréable collaboration ainsi que Georges Ichtchenko pour la réalisation des deux interviews, et la gérante du Bar des Boules pour son accueil.


Ces animations bénéficient du soutien financier des partenaires suivants :

JPEG