SEPTEMBRE 2012 : A LA DECOUVERTE DE LA RESSOURCERIE DE LA BUISSE

Retour sur une matinée placée sous le signe de la réduction des déchets !


Avant le récit de la journée vous pouvez consulter l’article de présentation EN CLIQUANT ICI


JPEG - 1.5 Mo

Cette matinée de découverte a tout d’abord débuté à la Mairie de La Buisse où Madame Sylvie Marchial, élue à l’environnement de la commune, nous a présenté brièvement la commune et ses actions en matière de réduction des déchets.

Suite à cette introduction, des échanges constructifs entre les participants et Stanley Roussel de la FRAPNA Savoie se sont naturellement créés.

JPEG - 2.7 Mo
Il ressort que :

- les déchets ont aujourd’hui dépassé leur simple enjeu environnemental. Ils constituent un enjeu économique puisqu’ils sont composés de matières premières réutilisables.

- le passé montre que les industriels s’adaptent aux habitudes des consommateurs qui réclament des normes (emballages plus hygiéniques pour la préservation de notre santé).
Une entreprise ne répond qu’à une demande alors mobilisons notre pouvoir de consommateur en boycottant certains produits, notamment ceux victimes de suremballage.

- la problématique des déchets s’insère dans un contexte global : notre société du XXIème siècle, dictée par nos rythmes de vie où perte de convivialité et d’échanges dominent et où des notions d’avoir et de paraître, d’obsolescence programmée apparaissent. Ce phénomène peut être contrecarré par les pouvoirs publics, tout comme un Collectif comme le nôtre avec ses actions citoyennes !

- comment agir au quotidien pour réduire notre production de déchets ?
Près de 2 kg de déchets par habitant et par jour, soit 600 kg par an !
Nous restons tous acteur de nos achats, à nous de changer nos habitudes !
Trier c’est bien, jeter moins c’est encore mieux !

Des pressions peuvent également être exercées :

  • la remise en place des consignes,
  • le remplacement des plastiques du rayon fruits et légumes par des sacs en papier en s’inspirant d’actions phares comme l’abandon des sacs plastiques à la caisse.
JPEG - 2.4 Mo

Jean-Paul BIESSY et une responsable de la Ressourcerie de la Buisse nous ont fait découvrir les coulisses de ce lieu singulier.
La Ressourcerie est un projet qui a vu le jour suite aux nombreuses oppositions qui se sont élevées face à la volonté de créer un centre d’enfouissement dans le voironnais.

Tous les objets apportés sont acceptés puis testés, triés, organisés en lots puis stockés. Ils sont pesés et un prix leur est attribué. Deux politiques tarifaires s’appliquent. Elles distinguent l’usage d’un objet de sa valeur.

Le saviez-vous ?
La pesée permet de connaître le poids des objets qui transite par la Ressourcerie pour ainsi quantifier l’économie réalisée par la collectivité.

La Ressourcerie de la Buisse en quelques chiffres…
- 1 an depuis l’ouverture
- 15 employés
- Un bâtiment Haute Qualité Environnementale de 1 300 m²
- 600 visiteurs par semaine
- En moyenne en 1 mois, 30 à 40T d’objets rentrent et 18T sont vendues
- l’équilibre financier de cette structure est atteint

Cette visite et les débats associés ont été très enrichissants pour l’ensemble des participants et des organisateurs. Une opération qui correspond tout à fait à une petite action dispersée qui éveille nos consciences et qui aiguise nos critiques de citoyens !

A renouveler sans faute en y intégrant la visite d’un centre de tri afin de visualiser le devenir des contenus de nos bacs sélectifs…