AVRIL 2012 : la balade culturelle et gourmande sur les pas de Rousseau !


PRÉSENTATION DE LA BALADE CULTURELLE ET GOURMANDE CLIC ICI


Le piémont savoyard et plus particulièrement la commune de Saint-Béron sont à l’honneur ce dimanche 29 avril.

JPEG - 101.7 ko

La seconde édition de la balade culturelle et gourmande des Amis du Parc de Chartreuse s’y déroule.

80 participants ont bravé les difficiles conditions météorologiques matinales. Heureusement et même miraculeusement, à partir de 9h, et avec l’arrivée des premiers marcheurs , le ciel s’est progressivement dégagé pour laisser transpercer un soleil chaleureux qui a fini par obliger les marcheurs à se protéger des rayons !!


Les premiers départs ont été donnés après que l’équipe de bénévoles ait inscrit les participants, leur ait fourni un livret présentant le patrimoine local et l’itinéraire.
Pour le consulter cliquer sur l’icône ci dessous :

Powerpoint slideshow - 657.5 ko

Par ailleurs comme cela était prévu, le thème du jeu photo est alors révélé aux amateurs : il s’agit de découvrir le romantisme dans ce paysage et de le transmettre dans les clichés .

Cette seconde édition s’inscrivant dans le cadre du tricentenaire de la naissance de Jean Jacques Rousseau, ce philosophe naturaliste et promeneur solitaire qui a parcouru le secteur, le thème était de circonstance.
Ses descriptions pleines d’émotion et lyriques en témoignent, comme celle ci qui nous raconte pourquoi et comment il aimait la promenade dans les Gorges de Chailles :

Sur le chemin balisé, après avoir admiré le château de Saint-Béron,

JPEG - 25.8 ko
Le chateau de St Béron , aquarelle de Céline Girard


les premiers randonneurs arrivent déjà à la première pause gourmande : le petit déjeuner.

JPEG - 129.6 ko

A déguster :

  • des tartines de confitures "maison"
  • du pain d’épices
  • du thé
  • du café
JPEG - 110.9 ko

Ils sont accueillis dans une cour de ferme magnifique dont le propriétaire a pris le temps de leur raconter l’histoire !


JPEG - 1.2 Mo

La suite du parcours amène ensuite les participants jusqu’aux rives du Guiers et au pont sarde.

JPEG - 3.6 Mo

Les fortes pluies des jours précédents ne permettent pas l’observation des vestiges du bac à traille qui rendait possible le franchissement de la rivière (voir livret)


Après la première grimpée du jour, les marcheurs ont pu profiter de l’apéritif sous un soleil inespéré.

Sur la table :

  • fromages de chèvre et saucisson du piémont savoyard
  • fromages de Chartreuse
  • sirops à la lavande, à la menthe & bergamote, au serpolet du Massif
  • vin blanc du dernier viticulteur de Saint-Béron
  • jus de pomme du cœur du Massif
JPEG - 116.5 ko

Puis retour au centre de St Béron pour déguster le repas de midi.

Sur le chemin, ils ont pu apercevoir l’oratoire du Raclet.

JPEG - 2.1 Mo
JPEG - 1 Mo

Du côté de la salle communale les bénévoles s’activent aux préparatifs du repas. Pour répondre à Rousseau qui affirmait :

« Avec du laitage, des œufs, des herbes, du fromage, du pain bis et du vin passable, on est toujours sûr de me bien régaler »

Au menu :

  • des œufs brouillés
  • une soupe de légumes anciens des Entremonts
  • des fromages du cœur de Massif
  • du pain du boulanger du village
  • du vin rouge des derniers vignobles de Saint Béron
    JPEG - 109.5 ko
    un repas "à la Rousseau"

Dès 13h les plus motivés s’élancent déjà sur le trajet de l’après-midi.

Ce dernier proposait un dénivelé plus important et livrait un panorama sur le piémont savoyard de la Chartreuse et les premiers contreforts du Jura.

JPEG - 3.7 Mo
beaux paysages autour de St Béron

Beaux paysages décidément !

JPEG - 848.9 ko
JPEG - 82.7 ko

Suite à une traversée forestière, les participants ont débouché sur la pause fraîcheur des Roches.

JPEG - 141.1 ko
JPEG - 181.7 ko

Après celle-ci, il ne restait aux randonneurs qu’à rejoindre le foyer communal où les bénévoles préparaient la salle.

L’heure était alors à la récupération des clichés numériques des photographes. Pendant que Jean-Pierre Blazin, lecteur du paysage, préparait son intervention sur le romantisme dans le paysage, les participants se restauraient d’une tarte au sucre, de jus de fruits, de pétillant...

Après avoir présenté les visions qu’éprouvaient les romantiques face aux paysages qui se dressaient devant eux, Jean-Pierre Blazin s’est livré au commentaire de chacune des photos collectées. Il nous a décrit son ressenti par rapport à la photo et nous indiquait si, pour lui, ce cliché s’inscrivait bien dans le thème du jeu photo.

Cette journée a rempli son objectif : découvrir le piémont savoyard de la Chartreuse et faire connaître sa culture. Les participants et organisateurs ont pu profiter du patrimoine et des produits locaux ainsi que des paysages qui s’offraient à eux sous une belle journée printanière.

Souvenir d’un passé de frontière !!

JPEG - 3.4 Mo
Si vous souhaitez :
- participer à la vie du territoire
- soutenir les actions de l’Association
N’hésitez pas à ADHÉRER